Édifice majeur du patrimoine d’Alignan-du-Vent, en bon état de conservation, l’église Saint-Martin trône fièrement au plan de la croix

On y accède par un clocher-porche à trois étages terminés par une terrasse.

La nef à deux travées est adjointe de deux bas-côtés . Elle est suivie d’une travée de chœur légèrement moins élevée, celle-ci se prolongeant par un chevet plat, le tout épaulé par des contreforts. Deux chapelles saillantes ainsi qu’une sacristie au nord complètent l’ensemble. Le portail d’entrée est composé d’un arc à deux rouleaux reposant sur des chapiteaux sculptés

A l’intérieur, le voûtement nervuré est remarquable : les ogives de la nef sont à profil torique tandis que celles des collatéraux sont à profil carré.Au niveau des piles romanes du chœur, les colonnettes engagées supportant le doubleau transversal s’arrêtent sur des culots. Il est à noter la présence d’une baie à remplage sur la paroi du collatéral sud. 

Spécificités

L’édifice laisse apparaître des éléments architecturaux médiévaux. Il est d’une importance majeure pour son apport à l’histoire du développement de l’ogive dans l’Hérault ; les origines alignanaises de l’évêque Benoît ne sont sans doute pas étrangères à l’importance de cette architecture singulière pour le village à cette époque.

Histoire

L’église Saint-martin est mentionnée dans une bulle du pape Eugène III de 1153, et si l’édifice porte les traces des vicissitudes du temps et des transformations de l’histoire, il est dans un état de conservation correct, assez rare aujourd’hui. Au XVe siècle, il bénéficie de l’élargissement des voûtes en croisées d’ogives supportées par des piliers massifs. Dans la nef on trouve le maître autel avec un retable encadrant un tableau figurant Saint Martin et Saint-François-de-Sales au pied de la croix. Une plaque commémorative placée près de la porte nous rappelle Benoît d’Alignan né vers la fin du XIIe siècle à Alignan-du-Vent, moine bénédictin, évêque de Marseille.

Éléments remarquables

Voûtement, couvrement
Chapiteaux

close

La Newsletter des Infos locales

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter du Noir & Blanc

... vers le haut