Cette semaine La pieuvre du midi, journal satirique biterrois partisan, miaule et pleure de toutes ses larmes parce qu’elle ne serait plus présente dans les Médiathèques de Béziers.

Invoquant tous les dieux de la liberté d’expression, elle s’offusque de cette décision qu’elle attribue à Robert Ménard Maire de Béziers et Président de l’Agglomération Béziers-Méditerranée, et Christophe Pastor, Vice-Président à la culture de l’Agglomération Béziers-Méditerranée et Maire d’Alignan-du-Vent.

Rappelons tout d’abord à la Pieuvre que les médiathèques n’ont pas vocation à devenir un kiosque à journaux, et qu’à ce jour personne ne l’a interdit de paraître et de parler librement.

Rappelons enfin à la Pieuvre, à contrario de son grand et vénérable confrère « Le Canard Enchaîné » à qui elle a demandé du soutien, ce dernier s’étant fendu cette semaine d’un petit article sur ce sujet, que Le Canard Enchainé « tape » quand il le faut, mais des deux côtés politiques sans distinction … La Pieuvre, elle, a une obsession, c’est la « droite » sur laquelle elle tape aveuglement sans discernement, et une religion « la gauche et l’extrême gauche ». Avec aussi peu d’impartialité, et parfois même une certaine mauvaise foi perfide, elle ne doit pas s’étonner de ne pas représenter un journal intéressant assez de monde et pouvant être « offert » dans les médiathèques aux frais des contribuables. …. mais c’est bien son droit d’être ce qu’elle est, par contre il faut savoir aussi assumer !

Rien n’est perdu …. La Pieuvre peut s’améliorer et évoluer …. elle peut sans retenue prendre exemple sur son ami « Le Canard Enchainé » !

close

La Newsletter des Infos locales

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter du Noir & Blanc

... vers le haut