Cette année, le Black Friday sera ce Vendredi 26 novembre. Il signera le top départ des achats de Noël.

Arrivé en France en 2013, le « Black Friday » a tout d’abord été accueilli dans nos contrée de façon timide, la majorité y voyant un énième artifice consumériste venu tout droit des Etats-Unis. Mais en un peu plus de 7 ans, il a conquis notre pays, et c’est aujourd’hui un événement commercial très important.

A l’origine, le « Black Friday » aux Etats-Unis se tenait traditionnellement le lendemain du jeudi férié célébrant « Thanksgiving » (l’action de grâce). Son origine remonterait au milieu des années 60, beaucoup d’Américains posaient en congés le vendredi et profitaient de cette journée pour effectuer leurs premiers achats de Noël.

Les commerçants en profitent pour y faire d’énormes promotions, surtout les commerces en ligne comme Amazon ou Cdiscount, auxquels se sont ajoutés les opérateurs téléphoniques qui rivalisent de promotions choc pour attirer le chaland, ces derniers se livrant d’ailleurs à longueur d’année à une guerre commerciale sans merci.

Certains ont déjà d’ailleurs commencé, une semaine à l’avance en annonçant déjà des promotions chocs, galvaudant de facto cet évènement qui est conçu à l’origine pour durer uniquement une journée. De nos jours, on ne peut plus délimiter la durée du Black Friday.

Durant cet évènement commercial, certains annoncent des augmentations des commandes de plus de 500%.

Il semblerait cependant qu’une semaine avant le fameux Black Friday, des commerçant peu scrupuleux mais de plus en plus nombreux gonflent le prix de leurs marchandises afin de pouvoir quelques jours plus tard afficher des réductions extraordinaires de plus de 70%, ou en profiter pour afficher des prix de base nettement gonflés pour faire illusion avec les réductions. On ne saurait trop conseiller aux acheteurs d’être particulièrement vigilants. Quand c’est trop beau … c’est qu’il y a un loup … !

close

La Newsletter des Infos locales

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter du Noir & Blanc

... vers le haut