Le vocabulaire de notre région : de Dailler à Douille

cxlanguedoc
  • dailler : oc. dalhar, faucher. « Il me daille », il m’embête. “Ça daille”, c’est embêtant. En sport c’est aussi un tacle (en foot par exemple on dit, « je me suis fait dailler »). On peut aussi utiliser ce terme pour une personne qui reçoit une réflexion vexatoire ! « il s’est fait dailler ! », ou « quel dail ! » Le “daill” (dalh) est une faux a herbe
  • débraguer : enlever, perdre son pantalon
  • décaniller : faire tomber, d’un tir, employé aussi pour dire “mourir”
  • déquiller : faire tomber, renverser
  • derne : quartier d’agrume, souvent désignant l’ultime quartier mangé (d’ou l’étymologie du mot dernier), le nombre de dernes est soit pair soit impair.
  • desempéguer : décoller, dépêtrer
  • desgordit : (prononcé dégourdi) Personne sachant se débrouiller seule
  • dia : interjection qui marque l’étonnement (« dia, je n’en crois pas mes oreilles »)
  • digus ou dégun : personne, Il y a digus ici ! Il n’y a pas un chat !
  • douille : une amende
close

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter du Noir & Blanc

... vers le haut