Un nouveau volet de la loi anti-gaspillage entrera en vigueur le 1er janvier 2022. Il consiste à interdire la destruction de produits invendus non alimentaires.

Vêtements, produits hygiéniques, électroménager… Ces articles invendus qui, jusqu’à présent, étaient incinérés – ce qui provoquait jusqu’à 20 fois plus d’émission de gaz à effet de serre – devront être donnés ou recyclés

« L’objectif pour l’année 2022 est de réemployer, réutiliser ou recycler les produits non alimentaires invendus », indique le ministère de la Transition écologique, avec un accent mis sur le don en faveur des associations de lutte contre la précarité et des structures de l’économie sociale et solidaire

close

La Newsletter des Infos locales

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter du Noir & Blanc

... vers le haut